Manifeste Happy Men Share More

Les femmes.

N’est-ce pas curieux : on parle toujours d’égalité des femmes.
Mais dans une égalité, il faut être deux.
Et si le sujet c’était aussi les hommes ?

Les hommes forts, les hommes qui assurent, qui se battent, qui protègent.
Les hommes qui font carrière, qui se classent, qui se jugent : les winners, les losers.
Et si on arrêtait, aussi, avec ces clichés ?
Si les hommes ne les remettent pas en question, on n’arrivera jamais à l’égalité.

L’égalité c’est d’abord le partage :
Si les hommes n’acceptent pas de partager davantage,
Les choses ne bougeront pas, ou si peu.
Partager quoi ? Partager tout.
Partager le travail.
Partager les responsabilités familiales.
Partager la réussite professionnelle.
Partager l’éducation des enfants.
Qu’avons-nous à y gagner ?
Tout simplement plus de bonheur.

On en connaît tous, des hommes qui partagent.
Ceux qui ne restent pas travailler tard le soir juste pour se faire bien voir.
Ceux qui ne courent pas après les titres ronflants.
Ceux qui ne rentrent pas dans les jeux, dans les combats de coq.
Ils ont paraît-il mieux à faire : s’occuper de leurs enfants, construire leur couple, s’ouvrir aux autres, participer au monde.
Parfois on les charrie. Plus souvent on les envie.
Parce qu’ils ont l’air plus épanouis, plus heureux.
Et c’est vrai : ils sont plus heureux.

Les hommes qui partagent sont plus heureux.
Les hommes heureux partagent davantage.
HAPPY MEN SHARE MORE